Accueil Documents divers Tracteurs A - E Tracteurs F - J Tracteurs K - O Tracteurs P - T Tracteurs U - Z Batteuses Chenillards Moissonneuses-batteuses Motoculteurs Mototreuils Outils Moteurs et Moteurs fixes Documents techniques Peintures Forum Agenda des manifestations Photos d'époque Liens Archives actualités La boutique Les petites annonces



 

    Joubert


Joubert Publié le 14 Août 2012 sur le site.
Série prototype
Date 1931
Type
Moteur Moteur Renault 13/20 cv
Alésage x course : 75 x 120 mm
Boîte 2 vitesses avant et 1 vitesse arrière
Vitesses
Freins
Longueur totale
Largeur
Hauteur au volant
Poids
Pneus avants
Pneus arrières
Divers Historique :

TRACTEURS AGRICOLES

Depuis une vingtaine d'année environ, l'agriculture a été dotée de tracteurs agricoles afin de remédier à la pénurie de main-d’œuvre et du coût assez élevé des attelages de chevaux ou de bœufs.

Malgré les services incontestés que peuvent rendre ces tracteurs, les petits propriétaires, les petits fermiers et même beaucoup de moyens fermiers sont réfractaires à l'emploi de la traction mécanique, parce que, dans nos régions, les terres sont trop morcelées d'une part, et l'emploi de la traction mécanique pour le travail de la terre donne trop de déboire.

Actuellement, un propriétaire d'un tracteur quelconque ne peut pas compter sur un rendement régulier du fait même :

1° - que les appareils en service sont peu maniables,
2° - de la perte de terrain non labouré par le tracteur,
3° - du temps perdu nonb productif (pour tous pays),
4° - de la consommation excessive de carburant quel qu'il soit,
5° - du travail qui ne peut être effectué par le tracteur dans les angles ou au centre du terrain, car il faut toujours avoir recours à des attelages d'animaux pour finir tout travail de labourage ou autre, à moins d'effectuer des manœuvres spéciales,
6° - que pour la moisson, c'est toujours le même inconvénient, étant donné qu'il est matériellement impossible de faire reculer une moissonneuse (même avec attelage d'animaux) et que l'emploi de celle-ci pour le travail d'une pièce de terrain à l'équerre ne peut être envisagé,
7° - que pour ramener le tracteur à la ferme il faut, la majeur partie du temps, démonter les crampons ou mettre des bandes de roulement aux roues arrières afin d'éviter tous bris d'organes produits par les soubresauts sur mauvaises routes, sinon laisser le tracteur en plein champ à toutes les intempéries,
8° - que le travail des vignes est presque rendu impossible actuellement.

TRACTEUR JOUBERT

Un ingénieur cultivateur, Mr JOUBERT Ernest, ayant pratiqué depuis dix années environ la traction mécanique pour le travail de la terre en général, s'est rendu compte de tous ces inconvénients cités d'autre part.
Après de patientes recherches et un travail assidu, il a mis au point un tracteur à la portée de tous les agriculteurs, grands et petits, répondant entièrement aux besoins de l'agriculture sous toutes ses formes (modèle en réduction au 1/15ème).
Nous savons qu'actuellement aucun tracteur connu ne peut effectuer un travail de labour exactement comme le fait un attelage de chevaux ou de bœufs, c'est à dire labourer en sillon d'un bout à l'autre du champ, puis tourner sur place et recommencer dans le sens inverse le sillon à côté. Les tracteurs actuels sont dans l'obligation, une fois le premier sillon fini, de tourner sous un grand angle, faire le tour du champ pour reprendre le sillon et cela avec perte de terrain, perte de temps et consommation excessive de carburant.
Le TRACTEUR JOUBERT supprime tous ces inconvénients. Le conducteur qui commence à labourer un champ avec le TRACTEUR JOUBERT fait exactement le même travail que des attelages d'animaux, c'est à dire : un sillon terminé, le conducteur actionne les leviers placés à sa portée et sans avoir à descendre de son siège en aucun cas, fait pivoter sur place son tracteur par l'action de la roue avant qui, on le verra plus loin, est motrice et directrice, et recommence de suite le labour en sens inverse, ayant un système de charrues approprié.
Le TRACTEUR JOUBERT est conçu de telle façon qu'il autorise d'exploiter n'importe quelle petite propriété par sa mobilité et sa maniabilité. Il peut travailler dans n'importe quelle terre. de par sa conception, il ne tasse pas les terres labourées, est le seul qui peut moissonner une pièce à l'équerre en ne laissant aucune parcelle de terrain non travaillée derrière lui, peut rouler sur route tel qu'il est sans avoir à ajuster de bandes de roulement ou à démonter les crampons des roues.
Le TRACTEUR JOUBERT vu le profil de ses roues, n'a aucun soubresaut et ne peut produire de fait aucun déréglage des organes, ni le bris de ceux-ci sur les mauvaises routes, sans empêcher l'adhérence totale au sol.
Ce tracteur est entièrement mis au point pour n'importe quels travaux, soit dans les terres, soit à la ferme et pour travaux de remorquage.
Le TRACTEUR JOUBERT vu sa mobilité et sa simplicite de conduite s'imposera pour les travaux de la vigne.
Le TRACTEUR JOUBERT est monté sur trois roues motrices :
- une roue avant motrice et directrice
- deux roues arrières motrices pouvant être débrayées l'une ou l'autre par un système spéciale.
La roue avant a un braquage de 90° et même plus si besoin est, ce qui l'autorise à faire volte face par l'action du débrayage sur l'une quelconque des roues arrières ou même des deux roues à la fois en tenant compte d'un braquage supérieur à 90°. Cette roue avant, à elle seule, englobe trois brevets différents. Elle est établie de telle sorte qu'elle donne avec les roues arrières, une forte adhérence au sol et évite le tassement des terres sur son passage et sur son pourtour.
Par sa conception, elle peut prendre une vitesse supérieure aux roues arrières; elle peut être folle ou fixe, soit à l'avant, soit à l'arrière.
La boîte de vitesses à deux marches avant et une marche arrière. Le pignon de commande placé sur l'embrayage est démontable et peut être remplacé à volonté suivant la charge imposée au tracteur et sur demande.
Les roues arrières, profilées afin d'éjecter la terre par leur propre mouvement, ne peuvent en aucun cas patiner.

CHARRUES

Les charrues ont un accrochage spécial monté sur amortisseur travaillant dans l'axe du tracteur. Ces charrues, d'une conception toute nouvelle, sont commandées par des leviers et sortent de terre sans soulever celle-ci et sans aucun effort du conducteur.

Le moteur d'une force de 12 à 16 CV, alimenté par essence ou pétrole, est prévu avec double volant dont l'un fera poulie de commande laquelle sera établie suivant le régime du moteur qui reste à choisir.

En résumé, le TRACTEUR JOUBERT étant à la ferme sous le hangar, après lui avoir accroché ses charrues, le conducteur monte sur son siège, met son moteur en marche par l'action d'un levier et se met en route. Arrivé à la pièce à labourer il n'a aucunement besoin de descendre de son siège pour commencer à travailler, puisque toutes ses commandes sont à portées de sa main; fait son labour, sans avoir à produire aucun effort (décrochage de charrue, déplacement du tracteur, raccrochage, etc...) puis s'il le veut, rentre à son hangar comme il en est parti.

Le TRACTEUR JOUBERT englobe huit brevets différents dont aucun n'est attaquable. (Brevet secret, dépose depuis 7 mois environ).



voici les vidéos du tracteur JOUBERT avec M. Jean JOUBERT au volant du tracteur de son aïeul.








M. Jean JOUBERT, descendant d'Ernest JOUBERT sur le tracteur de son aïeul. M. Jean JOUBERT fait parti de l'Amicale Vendeuvre.

M. Jean JOUBERT, descendant d'Ernest JOUBERT sur le tracteur de son aïeul. M. Jean JOUBERT fait parti de l'Amicale Vendeuvre.

M. Jean JOUBERT, descendant d'Ernest JOUBERT sur le tracteur de son aïeul. M. Jean JOUBERT fait parti de l'Amicale Vendeuvre.

Il n'y a pas de document pour ce modèle.
Si vous en possédez, vous pouvez nous les envoyer pour les mettre en ligne sur le site.
vieilles.soupapes@free.fr

Agenda des manifestations

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Ajouter un événement

La cote du tracteur de collection

piecesdiscount24.fr/mercedes-benz-pieces



Forum Agenda